×

Sam Itauma, président de l’organisation nigériane Child Rights and Rehabilitation Network (CRARN), a reçu le Prix Liberté 2022 pour son combat en faveur des enfants « sorciers » des rues, victimes de discriminations à l’occasion d’une cérémonie le 31 mai au Zénith de Caen.

Lauréate du Prix Liberté 2022, l’organisation Child’s Right and Rehabilitation Network (CRARN), a été créée en 2002. Elle est présidée par Sam Itauma.

Fondée dans les États de Rivers et Akwa Ibom au Nigéria, l’organisation CRARN veille à apporter un soutien médico-social, psychologique et humanitaire aux enfants des rues victimes de discrimination en raison de prétendus pouvoirs maléfiques. CRARN administre un centre d’accueil et une école où les enfants peuvent se reconstruire. Depuis 2003, CRARN a secouru et assisté plus de 1000 enfants.

Sam Itauma s’est vu remettre le trophée Prix Liberté, réalisé cette année par les élèves de l’Institut Lemonnier de Caen, ainsi qu’un chèque de 25 000 euros pour soutenir ses actions, et ce en présence d’Hervé Morin, Président de la Région Normandie, du jury international du Prix Liberté (22 jeunes issus de 11 pays), de Rony Brauman, président du jury et ancien président de Médecins Sans Frontières, d’un public de près de 2000 jeunes lycéens mais également de personnalités dont Nicole Ameline, Présidente de l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix, Bertrand Deniaud, Vice-Président de la Région Normandie et Charles Norman Shay, Vétéran amérindien.

Sam Itauma, président de CRARN

Recevoir ce prix nous encourage à lutter encore plus pour la liberté des enfants les plus vulnérables du monde. Cela renforce notre combat pour continuer à secourir davantage d’enfants stigmatisés et vulnérables.

Child’s Right and Rehabilitation Networka été désigné lauréat à l’issue d’un vote réunissant 7 111 jeunes votants issus de 41 pays, sur le site Prix Liberté du 15 mars au 25 avril 2022. Les deux autres nommés étaient : Mohamad Al Jounde et Theresa Kachindamoto.

Partager cette publication :

Publications liées

réfugiés (c) dr

Point de vue

20 juin 2022 : La journée mondiale des réfugiés

par Catherine-Amélie Chassin

16/06/2022

Régulièrement ‘Point de vue’ laisse la parole à un(e) expert(e) du droit, une tribune libre, un espace d’expression pour aborder les droits de l’Homme et des notions liées à ces derniers.

En savoir +