×

L’Institut international des droits de l’Homme et de la paix et le lycée Français de Nouakchott organisent le 7e Concours d’éloquence de la jeunesse mauritanienne pour les droits de l’Homme mercredi 22 mai 2024 à Nouakchott, en partenariat avec l’Ambassade de France en Mauritanie, l’Agence pour l’enseignement du français à l’étranger et l’Institut Français de Mauritanie.

Les finalistes sont

  • Cheima Abederahmane « Les droits des femmes en Mauritanie »
  • Fatimetou Kounate et Aliou Tourè Mariata « Droits de protection de l’enfant »
  • Abou Alioune Kane « Les mariages précoces et forcés »
  • Amadou Issa Ba « Les droits ? Elles n’y ont pas droit »
  • Elimane Samory Diallo « L’espoir en danger »
  • Aicha Ahmed « Palestine, droits de l’Homme perdus »  
  • Mariame Tandia « De l’ombre à la lumière : mariages précoces et vies ruinées »
  • Ahmedou Ould Mohameden « L’affaire palestinienne »
  • Kallat Mohamed Devnaj « Les féminicides au Mexique »
  • Mariem Elmouna, « La santé en Mauritanie : un droit bafoué, une justice à rétablir »

Partager cette publication :

Publications liées

Motaz Azaïza

Actualité

Motaz Azaïza, Prix Liberté 2024!

par Mathilde Soudée

10/05/2024

Le vote en ligne ouvert aux 15-25 ans du monde entier pour élire le Prix Liberté 2024 s’est clôturé le 30 avril. Le journaliste Motaz Azaïza a été désigné lauréat de cette sixième édition.

En savoir +