×

Le Prix Liberté 2021 a été décerné jeudi 30 septembre à Sonita Alizada, jeune rappeuse afghane engagée contre le mariage forcé des jeunes filles, dans le cadre du Forum mondial Normandie pour la paix à Caen.

Proposé par la Région Normandie, mis en œuvre avec l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix, en partenariat étroit avec les autorités académiques de Normandie et le réseau Canopé, le Prix Liberté invite les jeunes de 15 à 25 ans en France et dans le monde entier, à désigner chaque année une personne ou une organisation engagée dans un combat exemplaire en faveur de la liberté.

Après Greta Thunberg, militante pour une justice climatique en 2019 et Loujain Al-Hathloul, militante saoudienne pour les droits des femmes en 2020, c’est Sonita Alizada, rappeuse afghane engagée contre le mariage des jeunes filles et pour les droits humains, qui a été désignée Prix Liberté par des jeunes du monde entier.

Sonita Alizada est une rappeuse née en Afghanistan sous le régime taliban. A 9 ans, ses parents envisagent de la marier mais la famille quitte la guerre pour se réfugier en Iran et et le mariage échoue. A Téhéran, une ONG lui donne accès à l’éducation et à un travail de femme de ménage. En tombant par hasard sur une chanson du rappeur Eminem, Sonita a une révélation. Elle se met à écrire pour raconter son histoire et dénoncer le mariage forcé et le sort réservé à des millions d’enfants à travers le monde.

Sa première chanson « Mariées à vendre » devient un véritable phénomène. Aujourd’hui réfugiée aux Etats-Unis, elle étudie le droit pour devenir avocate et revenir dans son pays pour défendre les enfants et les femmes afghanes.

Sonita Alizada adresse un message aux jeunes qui l’ont désigné Prix Liberté 2021

Sonita Alizada

I can not thank you enough for valuing my work and for Freedom Prize 2021. Thank you to all the young freedom fighters and educators for including me in your remarkable community!*

*Je ne vous remercierai jamais assez pour la valorisation de mon travail et pour le Prix Liberté 2021. Merci à tous les jeunes combattants de la liberté et éducateurs de m’avoir inclus dans votre communauté remarquable !

Retour en images sur la cérémonie de remise du Prix Liberté dans le cadre du Forum mondial Normandie pour la paix

Le Prix Liberté : un dispositif d’éducation à la paix, à la liberté et aux droits de l’Homme qui implique des jeunes d’un bout à l’autre du processus

La singularité de ce dispositif : impliquer la jeunesse à chacune de ses étapes, des propositions soumises au jury international, à la fabrication du trophée et jusqu’à la désignation finale du ou de la lauréat(e) par un vote en ligne.

La nomination de Sonita Alizada a été proposée par des élèves du Lycée Augustin Fresnel de Caen, du Lycée Charles de Gaulle de Caen et du Lycée Nelson Mandela de Nantes. Les deux établissements normands ont participé au programme d’accompagnement pédagogique mis en œuvre par l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix qui s’était rendu dans les classes en novembre 2020 pour sensibiliser les élèves aux notions de liberté et d’engagement.

En février 2021, un jury international, composé de 30 jeunes de 17 nationalités différentes et présidé par Willis from Tunis, dessinatrice et caricaturiste tunisienne, s’est réuni du 10 au 13 février par visioconférence pour désigner les 3 nominés : Sonita Alizada, Agnes Chow et Omar Radi.

Chaque année, l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix anime les délibérations du jury international, à travers des activités d’éducation aux droits de l’Homme participatives, basées sur le respect de l’opinion de l’autre et mobilisant des compétences telles que la capacité à travailler en équipe, l’esprit critique et l’argumentation.

Enfin, le vote en ligne organisé du 15 mars au 25 avril 2021 et ouvert aux jeunes âgés de 15 à 25 ans, de toute nationalité a enregistré 5683 participations de 86 pays différents et des 5 continents.

« Quand les jeunes défendent la liberté », écouter l’émission Agir avec Phosphore

Partager cette publication :

Publications liées

réfugiés (c) dr

Point de vue

20 juin 2022 : La journée mondiale des réfugiés

par Catherine-Amélie Chassin

16/06/2022

Régulièrement ‘Point de vue’ laisse la parole à un(e) expert(e) du droit, une tribune libre, un espace d’expression pour aborder les droits de l’Homme et des notions liées à ces derniers.

En savoir +