×

L’attentat du 16 octobre 2020 contre le professeur Samuel Paty a conduit les acteur·rice·s de l’éducation aux médias et à l’information à définir de nouvelles orientations pédagogiques afin de répondre aux besoins des professionnel· le·s de l’éducation (enseignant·e·s, éducateur·rice·s, animateur·rice·s) pour sensibiliser les jeunes à la liberté d’expression.

Soutenu par le Fonds du 11 Janvier, le projet « Pédagogie par le dessin de presse et libertés fondamentales », porté par Cartooning for Peace, l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix et la Fédération Léo Lagrange, propose de co-construire des outils avec les professionnel·le·s de l’éducation et les jeunes afin de favoriser l’apprentissage et le partage des valeurs républicaines, avec une attention particulière donnée à la liberté d’expression, la liberté de la presse, ainsi qu’à la compréhension de la laïcité.

Durant la première année du projet, les trois partenaires souhaitent créer à partir de six rencontres expérimentales, combinant professionnel·le·s et jeunes du milieu scolaire et extrascolaire, un accompagnement clé en main et des outils numériques renforçant les connaissances juridiques des professionnel·le·s de l’éducation et les sensibilisant à la pédagogie par le dessin de presse ainsi qu’au métier de dessinateur·rice de presse. La seconde année permettra de diffuser ces nouveaux outils à travers le réseau des partenaires sur tout le territoire français et à destination du plus grand nombre.

Mardi 15 et jeudi 17 juin avaient lieu les premières rencontres expérimentales avec des animatrices et animateurs. Objectif de ces deux journées : présenter aux participant·es les outils existants pour parler de la liberté d’expression et du dessin de presse, pésenter les droits de l’Homme et expérimenter des outils pédagogiques, recueillir les besoins des participants pour co-construire un outil pédagogique adapté sur le dessin de presse et les libertés fondamentales. Cette première étape a également été l’occasion de faire témoigner PIET, un dessinateur de presse, sur son quotidien.

Prochaines étapes :

  • 15 septembre : rencontre expérimentale avec des jeunes de 13 à 25 ans
  • 6 et 8 octobre et 1 et 3 décembre : rencontres expérimentales avec des enseignant·e·s
  • 30 octobre et 16 novembre : rencontre expérimentale avec enseignant·e·s et des animateur·rice·s-éducateur·rice·s 

Partager cette publication :

Publications liées

Prix Liberté jury international 2020

Actualité

Prix Liberté 2022 : faites partie du jury international

par Eve Mesnil-Letellier

02/09/2021

Le Prix Liberté invite les jeunes de 15 à 25 ans de Normandie, des autres régions de France et à l’international, à désigner chaque année une personne ou une organisation engagée dans un combat récent et exemplaire en fa

En savoir +

Retour sur

20ème édition de l’Université de la paix

par Eve Mesnil-Letellier

28/06/2021

Du 22 au 24 juin 2021, une vingtaine d’étudiants du monde entier s’est réuni en visioconférence pour participer à la 20ème édition de l’Université de la paix sur le thème « Migrations et paix ».

En savoir +