×

L’attentat du 16 octobre 2020 contre le professeur Samuel Paty a conduit les acteur·rice·s de l’éducation aux médias et à l’information à définir de nouvelles orientations pédagogiques afin de répondre aux besoins des professionnel· le·s de l’éducation (enseignant·e·s, éducateur·rice·s, animateur·rice·s) pour sensibiliser les jeunes à la liberté d’expression.

Soutenu par le Fonds du 11 Janvier, le projet « Pédagogie par le dessin de presse et libertés fondamentales », porté par Cartooning for Peace, l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix et la Fédération Léo Lagrange, propose de co-construire des outils avec les professionnel·le·s de l’éducation et les jeunes afin de favoriser l’apprentissage et le partage des valeurs républicaines, avec une attention particulière donnée à la liberté d’expression, la liberté de la presse, ainsi qu’à la compréhension de la laïcité.

Durant la première année du projet, les trois partenaires souhaitent créer à partir de six rencontres expérimentales, combinant professionnel·le·s et jeunes du milieu scolaire et extrascolaire, un accompagnement clé en main et des outils numériques renforçant les connaissances juridiques des professionnel·le·s de l’éducation et les sensibilisant à la pédagogie par le dessin de presse ainsi qu’au métier de dessinateur·rice de presse. La seconde année permettra de diffuser ces nouveaux outils à travers le réseau des partenaires sur tout le territoire français et à destination du plus grand nombre.

Quelques chiffres clés sur le projet :

  • 6 rencontres expérimentales
  • 10 formations
  • 3 comités de pilotage
  • 150 participant·e·s
  • 1 outil numérique

La Fédération Léo Lagrange

Association d’éducation populaire reconnue d’utilité publique, la Fédération Léo Lagrange intervient dans les champs de la petite enfance, de l’animation et de la formation professionnelle et accompagne les acteurs publics dans la mise en oeuvre de politiques éducatives, socioculturelles et d’insertion. A travers les compétences de ses 5 500 salariés, elle a ainsi l’ambition de donner à tous les moyens de s’épanouir tout au long de la vie. En tant que mouvement d’éducation populaire, la Fédération a l’ambition, à travers chacune de ses actions, de développer l’esprit critique, le goût pour la vie en société, le sens des responsabilités, la convivialité et surtout, l’intérêt pour les autres. Complémentaire de l’Éducation nationale, la Fédération Léo Lagrange met également en oeuvre des programmes d’éducation à la citoyenneté et de lutte contre les discriminations.

L’association Cartooning for peace

L’association Cartooning for Peace a été créée en 2006 à l’initiative de Kofi Annan, Prix Nobel de la Paix et ancien secrétaire général des Nations unies, et du dessinateur de presse Plantu. Cartooning for Peace est un réseau international de 225 dessinateurs de 69 pays, engagés à promouvoir, par le langage universel du dessin de presse, la liberté d’expression, les droits de l’Homme et le respect mutuel entre les peuples. Aujourd’hui présidée par le dessinateur français Kak, l’association de loi 1901 est reconnue d’intérêt général.

Partager cette publication :

Publications liées

Retour sur

La cérémonie de remise du Prix Liberté 2021

par Eve Mesnil-Letellier

01/10/2021

Le Prix Liberté 2021 a été décerné jeudi 30 septembre à Sonita Alizada, jeune rappeuse afghane engagée contre le mariage forcé des jeunes filles, dans le cadre du Forum mondial Normandie pour la paix à Caen.

En savoir +