×

L’Institut international des droits de l’Homme et de la paix et l’Ordre National des Avocats de Mauritanie organisaient jeudi 9 décembre la 8e édition du Concours international de plaidoiries pour les droits de l’Homme, sous le haut patronage du ministère de la Justice de Mauritanie et avec le soutien de l’Ambassade de France en Mauritanie et du programme PARJ (Programme d’appui à la réforme de la justice en Mauritanie) de l’Union Européenne.

Huit avocats réunis à Nouakchott pour plaider en faveur des droits de l’Homme

Après une année sans avoir pu organiser cet événement aujourd’hui incontournable en Mauritanie, les organisateurs et leurs partenaires ont pu réunir ce jeudi 9 décembre 2021 huit avocats francophones et arabophones au Palais de Justice de Nouakchott.

Ces défenseurs des droits de l’Homme avaient pour mission, en 15 minutes maximum, en français ou en arabe, de plaider pour un cas récent de violations des droits de l’Homme.

Parmi les thèmes abordés par ces derniers : la défense de la défense, les droits des enfants, la Palestine, ou encore, l’oubli de la France de leurs anciens employés afghans de la coopération française.

Trois avocats lauréats

Après délibérations du jury, les troisième et deuxième prix ont été remis à Maître Jules Atsatito (barreau du Cameroun) pour sa plaidoirie intitulée « La lutte contre le terrorisme confère tous les droits » et à Maître Estephanace Hippolyte (barreau des Coteaux, Haïti) pour sa plaidoirie intitulée « Haïti, entre pleurs et paix ».

Le premier prix a été remis à Maître Mebarek Deffaf (barreau de Sétif, Algérie) pour sa plaidoirie intitulée « Quand un avocat partage une cellule avec son client ».

Le jury, l’Institut et l’ensemble des partenaires du concours félicitent tous les finalistes pour la grande qualité de leurs plaidoiries.

Partager cette publication :

Publications liées

réfugiés (c) dr

Point de vue

20 juin 2022 : La journée mondiale des réfugiés

par Catherine-Amélie Chassin

16/06/2022

Régulièrement ‘Point de vue’ laisse la parole à un(e) expert(e) du droit, une tribune libre, un espace d’expression pour aborder les droits de l’Homme et des notions liées à ces derniers.

En savoir +