×

1. La Sierra Leone fait un premier pas vers l’abolition de la peine de mort

Le gouvernement de la Sierra Leone a annoncé au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU son souhait d’abolir la peine de mort dans le pays. La dernière exécution remonte à 1998 : celle de 24 officiers, fusillés sur une plage proche de Freetown pour une tentative de coup d’État.

Selon Amnesty International, les condamnations à mort en Afrique subsaharienne ont reculé de 6% l’an dernier, passant de 325 en 2019 à 305 en 2020. Les exécutions ont chuté dans le même région de 36%, passant de 25 en 2019 à 16 l’an dernier.

2. La part de femmes à la tête des entreprises progresse doucement dans le monde

Les femmes peinent toujours à percer le plafond de verre à la tête des entreprises mais des progrès sont à relever. Toujours minoritaires, elles sont cependant de plus en plus nombreuses, selon une étude publiée par l’organisation de jeunes dirigeants YPO, le Financial Times et le mouvement HeForShe de l’ONU Femmes. Sur plus de 2 000 réponses en provenance de 106 pays obtenues des quelques 30 000 dirigeants membres de YPO en mars, dont 23% de femmes, la majorité (57%) est d’avis que « leur organisation est plus diverse au niveau des genres qu’il y a cinq ans ».

Crédit photo : DR

3. Après deux ans de lutte pour leurs droits, des femmes de chambres de l’hôtel Ibis-Batignolles obtiennent gain de cause

Les 19 femmes de chambre de l’hôtel Ibis Batignolles, à Paris, ont obtenu une amélioration de leurs salaires et conditions de travail après 22 mois de combat contre le groupe Accor. Une victoire pour ces grévistes dans ce conflit devenu un symbole de la lutte contre la sous-traitance et la précarisation des travailleuses d’origine immigrée.

L’accord octroie notamment une prime de panier de 7,30 euros par jour, des tenues de travail fournies et nettoyées par l’employeur, des changements de qualification entraînant des hausses de salaire, le passage de sept personnes à temps complet, ainsi qu’une augmentation des heures travaillées pour d’autres.

Crédit photo : DR

4. La Fédération française de Rugby autorise l’inclusion des personnes transgenres dans les compétitions 

Le lundi 17 mai, à l’occasion de la journée mondiale contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, la FFR (Fédération française de Rugby) a annoncé l’inclusion des personnes transgenres dans les compétitions officielles à partir de la saison prochaine.

La Fédération s’est appuyée sur la commission fédérale CADET, la commission anti-discriminations et égalité de traitement « afin d’amorcer un véritable changement pour l’intégration totale et sans condition de la communauté LGBTQIA+ dans le rugby ».

5. Pour la première fois deux femmes journalistes, Marie Portolano et Nathalie Iannetta réalisent l’entretien d’annonce des joueurs pour l’Euro de football

Après l’annonce de la sélection des joueurs pour l’Euro 2021, Marie Portolano et Nathalie Iannetta ont mené l’interview du sélectionneur français Didier Deschamps : c’est la première fois que deux femmes mènent cet entretien.

Un symbole fort 2 mois après la sortie du documentaire « Je ne suis pas une salope, je suis journaliste » co-réalisé par Marie Portolano et dans lequel Nathalie Iannetta intervient. Dans ce documentaire de 76 minutes, de nombreuses femmes journalistes dénoncent le sexisme et la place des femmes dans le journalisme sportif.

Marie Portolano – Crédit photo : DR

Partager cette publication :

Publications liées

Retour sur

La cérémonie de remise du Prix Liberté 2021

par Eve Mesnil-Letellier

01/10/2021

Le Prix Liberté 2021 a été décerné jeudi 30 septembre à Sonita Alizada, jeune rappeuse afghane engagée contre le mariage forcé des jeunes filles, dans le cadre du Forum mondial Normandie pour la paix à Caen.

En savoir +