×

    Contacts :

    Partager cette action :

    Concours d’éloquence de la jeunesse mauritanienne pour les droits de l’Homme L’Institut international des droits de l’Homme et de la paix et le lycée Français de Nouakchott organisent chaque année depuis 2015 le Concours d’éloquence de la jeunesse mauritanienne pour les droits de l’Homme à Nouakchott, en partenariat avec l’Ambassade de France en Mauritanie, l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE) et l’Institut Français de Mauritanie.

    Le concours d’éloquence de la jeunesse mauritanienne pour les droits de l’Homme est un projet pédagogique qui permet à des jeunes de mettre en lumière et de dénoncer des cas précis de violations des droits de l’Homme à travers le monde. Grâce aux avocats en devenir, le public présent, ainsi que les lecteurs du recueil édité chaque année à cette occasion, sont confrontés à des situations de violations des droits de l’Homme souvent méconnues mais toujours révoltantes.

    De quoi s’agit-il ?

    Dénoncer une violation récente et réelle des droits de l’Homme en rédigeant une plaidoirie.

    Qui peut participer ?

    Le concours est ouvert aux jeunes âgés de 14 à 18 ans inscrits dans un lycée de la République Islamique de Mauritanie ou adhérents auprès d’une association mauritanienne. Il doit être encadré par un adulte référent.

    Pourquoi participer ?

    • Dénoncer une atteinte aux droits de l’Homme ;
    • Développer de nouvelles compétences (recherche documentaire, résumé, argumentation, communication orale…) ;
    • Se mobiliser et défendre une cause qui vous tient à cœur ;
    • Participer à une journée intense en émotions avec de nombreux jeunes impliqués et un public à l’écoute ;
    • Convaincre un jury d’experts en matière de droits de l’Homme.

    La prochaine édition du Concours d’éloquence de la jeunesse mauritanienne pour les droits de l’Homme a lieu en 2022, l’appel à candidature n’est pas encore disponible.