×

Jonas Bochet

Directeur

Après un Master Droits des Libertés obtenu à l’Université de Caen Normandie, Jonas a travaillé auprès des étrangers, demandeurs d’asile et réfugiés dans le milieu associatif et institutionnel. Il rejoint l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en septembre 2014 comme directeur. Jonas travaille en étroite collaboration avec les administrateurs et impulse, propose et met en œuvre les orientations stratégiques adoptées par le Conseil d’Administration.

En concertation avec l’équipe, il définit le programme d’action de l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix. Jonas a également pour mission d’établir de nouveaux projets et de trouver les sources de financements de l’association. Il est en relation quotidienne avec les partenaires de l’Institut et prospecte pour renforcer le réseau de l’association. Il représente enfin l’Institut et son équipe.

Clémence Bisson

Coordinatrice des programmes

Clémence a étudié le droit (à Caen, Uppsala et Paris) et obtient le Master 2 Droits de l’Homme de l’Université Paris X. Après un stage à l’Institut en 2013, elle choisit d’orienter sa carrière vers l’accès au(x) droit(s) et la diffusion de ces derniers. Après une expérience de 6 mois au sein d’une ONG de protection des droits de l’enfant en Mauritanie, Clémence devient Jeune Ambassadrice des Droits de l’Enfant du Défenseur des droits avant d’être recrutée au Département Recevabilité Accès au droit de cette Institution.

Clémence intègre l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en décembre 2015 et assure aujourd’hui la coordination des programmes. Elle impulse la dynamique pédagogique de l’Institut avec l’équipe, et contribue à la mise en œuvre et la cohérence des différents projets portés par l’association.

Alexandra Frontali

Alexandra Frontali

Chargée de mission ecHo

Après l’obtention d’un Master 1 en Droit international et européen, Alexandra effectue son Master 2 Relations internationales parcours gestion de projets internationaux, non-gouvernementaux et inter-gouvernementaux en parallèle d’un service civique à l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix.

Depuis 2018, elle est chargée de mission sur le programme européen Walk the Global Walk qui sensibilise élèves, enseignants et autorités locales normands aux Objectifs de Développement Durable (ODD). Elle prolonge cette mission à la rentrée 2021 sur le nouveau programme normand d’éducation au développement durable : ecHo.

Benoist Chippaux

Benoist Chippaux

Chargé de mission Prix Liberté

Après plusieurs années d’études scientifiques suivies d’un Master de médiation culturelle à l’ESPE de Caen, Benoist rejoint l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en 2018 en tant que chargé de mission dédié au Prix Liberté. Il participe à la mise en œuvre des orientations stratégiques du dispositif, à l’accompagnement de son développement et de sa promotion en France et dans le monde, et à la mise en place de ses différentes étapes.

Le Prix Liberté est un projet pédagogique de sensibilisation à la liberté, à la paix et aux droits de l’Homme, invitant les 15-25 ans en France et dans le monde entier à désigner chaque année une personne ou une organisation engagée dans un combat exemplaire en faveur de la liberté.

Maxime Sauvé

Maxime Sauvé

Chargée de mission pédagogique Prix Liberté

Après une Licence en Anglais complétée par un diplôme universitaire en droit et relations internationales à l’Institut Catholique de Rennes, Maxime intègre en 2018 l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en tant que volontaire en mission de service civique sur le Prix Liberté, programme pédagogique d’éducation à la paix, à la liberté et aux droits de l’Homme.

En 2019, elle reprend un Master marketing international à l’ESG Rennes qu’elle effectue en alternance à l’Institut. À la suite de ses 2 années d’apprentissage à l’Institut, Maxime est depuis septembre 2021 chargée de mission pédagogique sur le Prix Liberté. 

Juliette

Juliette Joyeux

Apprentie chargée de mission

Après l’obtention de son Master 1 droit des libertés à l’Université de Caen en 2019, Juliette effectue un service à l’institut de sur le programme pédagogique Walk the Global Walk.

En 2021 elle revient à l’Institut en tant qu’apprentie chargée de mission tout en étant étudiante au sein d’un Master 1 Sciences de l’éducation parcours Technologie pour l’Education et la Formation à l’Université de Rennes 2. Elle travaille notamment en soutien à l’équipe sur la coordination et l’animation du programme pédagogique ecHo et de l’exposition Dessine-moi le droit.

Emma Godest

Service civique Prix Liberté

Après une licence de droit à l’Université de Lille, Emma a pris part à un programme Erasmus+ à Bratislava en Slovaquie. Elle y a découvert le droit international public, le droit pénal international ainsi que la législation européenne contre la discrimination.

Emma a ensuite intégré le master droit numérique à l’Université de Caen Normandie. A la rentée 2021, elle a rejoint l’équipe de l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en tant que volontaire en Service Civique au sein sur le programme Prix Liberté. Pour faire suite à son engagement au sein de l’Institut, elle souhaite s’orienter plus tard vers le droit international.

Léo Manson

Service civique ecHo

Après l’obtention de son bac au lycée Salvador Allende d’Hérouville-Saint-Clair où il a notamment appris le russe. Léo a entrepris un BTS commerce international à référentiel européen au lycée Supavenir de Caen et a effectué des stages dans le domaine du transport en tant qu’exploitant. Il a rejoint l’équipe de l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix à la rentrée 2021 comme Service Civique sur le programme pédagogique ecHo afin de sensibiliser aux Objectifs de développement durable à travers l’éducation aux droits de l’Homme et à la citoyenneté démocratique. A l’avenir, il souhaite reprendre ses études avec une formation en alternance pour travailler à terme dans l’industrie textile du luxe.

Enzo

Enzo Patin

Service civique ecHo

Après l’obtention de son Baccalauréat professionnel gestion administration au Lycée Curie Corot à Saint-Lô en Normandie, Enzo rejoint l’équipe de l’Institut à la fin de l’année 2021 pour effectuer une mission de service civique sur le programme pédagogique ecHo. Intéressé par le développement durable, ce programme qui consiste à sensibiliser les jeunes aux objectifs du développement durable par des activités pédagogiques ludiques, lui est paru comme une évidence.

À la rentrée prochaine, il souhaite poursuivre ses études dans l’immobilier.

Lucie Gaubert

Lucie Gaubert

Service civique Prix Liberté

Lucie a initié son parcours universitaire au sein de l’Institut Catholique de Rennes où elle a obtenu une licence d’Histoire Sciences politiques. Afin de perfectionner ses langues étrangères, elle a réalisé une année de césure pendant laquelle elle a été jeune fille au pair en Angleterre. Après ce semestre, elle a rejoint une ONG pendant trois mois au Chili dans le but d’enseigner l’anglais. Après ces expériences enrichissantes, Lucie a fait le choix de poursuivre dans les Relations internationales en intégrant le Master Conflictualité et Médiation à Angers, à cette occasion elle a réalisé des stages dans le milieu politique. Fraîchement diplômée, elle rejoint l’équipe de l’Institut comme Service Civique sur le Prix Liberté. A terme elle souhaiterait travailler dans le milieu associatif avec une dimension internationale.

Mathilde Soudée

Mathilde Soudée

Stagiaire communication

Afin de clôturer ses deux années de DUT Information Communication à l’Université Grand Ouest Normandie, Mathilde effectue son stage au sein de l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix auprès d’Eve, la chargée de communication. Très intéressée par la communication évènementielle, c’est l’occasion pour elle de suivre l’organisation de la cérémonie de remise du Prix Liberté pendant deux mois et de l’événement de restitution du programme ecHo. En parallèle, elle apporte un soutien à la conception de supports de communication.
Par la suite, Mathilde souhaite trouver une alternance dans de le domaine de la communication évènementielle et culturelle pour poursuivre en Bachelor Responsable de Communication à Sup de Com Nantes.

Claire Sauvage

Chargée d’administration et de
comptabilité

Suite à un parcours double d’études universitaires et en conservatoire de musique, Claire se spécialise dans l’administration du spectacle vivant et obtient une Maîtrise dans cette discipline à l’Université d’Evry. Elle rejoint l’équipe permanente du Théâtre de La Renaissance à Mondeville fin 2006 et y devient assistante de direction – cheffe comptable en 2010.

Son intérêt pour les missions proposées par l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix l’amène à rejoindre l’équipe en 2021 comme chargée d’administration et de comptabilité. Claire assure le suivi administratif, comptable et budgétaire de l’Institut et participe à la gestion sociale.

Eve Mesnil Letellier

Chargée de communication

Diplômée d’un Master Politiques de Communication de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, effectué en apprentissage à la direction de la communication de la Région Normandie, Eve devient chargée de communication pour la scène de musiques actuelles Le Cargö et pour le festival Nördik Impakt en 2014.

Elle intègre l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en 2018 comme chargée de communication. À ce titre, Eve définit, développe et anime tous les aspects de la communication de l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en lien avec les équipes.