×

Clémence Bisson

Directrice des programmes

Clémence a étudié le droit (à Caen, Uppsala et Paris) et obtient le Master 2 Droits de l’Homme de l’Université Paris X. Après un stage à l’Institut en 2013, elle choisit d’orienter sa carrière vers l’accès au(x) droit(s) et la diffusion de ces derniers. Après une expérience de 6 mois au sein d’une ONG de protection des droits de l’enfant en Mauritanie, Clémence devient Jeune Ambassadrice des Droits de l’Enfant du Défenseur des droits avant d’être recrutée au Département Recevabilité Accès au droit de cette Institution.

Clémence intègre l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en décembre 2015 et assure aujourd’hui la direction des programmes. Elle impulse la dynamique pédagogique de l’Institut avec l’équipe, et contribue à la mise en œuvre et la cohérence des différents projets portés par l’association.

Alexandra Frontali

Chargée de mission

Après l’obtention d’un master 1 en Droit international et européen, Alexandra effectue son Master 2 Relations internationales, parcours gestion de projets, en parallèle d’un service civique à l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix.

Elle rejoint l’équipe salariée en 2018 sur le programme pédagogique d’éducation au développement durable. Elle continue de coordonner ce projet, en parallèle de la coanimation du Conseil Régional des Jeunes et de la formation des organisations de la société civile à Madagascar.

En 2023, elle a suivi la formation du Conseil de l’Europe pour les formateurs en EDH « Training of trainer in Human Rights Education ».

Benoist

Benoist Chippaux

Chargé de mission

Après plusieurs années d’études scientifiques suivies d’un Master de médiation culturelle à l’ESPE de Caen, Benoist rejoint l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en 2018 en tant que chargé de mission dédié au Prix Liberté. Quatre éditions plus tard, il décide de s’investir dans d’autres activités de l’Institut et participe aujourd’hui au développement des projets de diffusion des droits de l’Homme.

Benoist est notamment référent sur la diffusion de l’exposition « Dessine-moi le droit » du Défenseur des droits et du réseau Cartooning for Peace et sur le dispositif ELEM (Education à la liberté d’expression et aux médias) auprès des structures de la Protection judiciaire de la jeunesse de Normandie. Selon ses projets, il peut être amené à intervenir auprès de publics variés : scolaires, étudiants, professionnels ou encore en milieu carcéral.

Hanna

Hanna El Messaoudi

Chargée de mission Prix Liberté

Ingénieure en agronomie du développement Hanna travaille pendant quatre années au Mexique puis en Colombie notamment dans le secteur de coopération internationale en tant que chargée de projets au sein de banques publiques de développement. De retour en France elle occupe différentes fonctions dans le domaine du commerce équitable.

Elle rejoint l’équipe de l’Institut en 2022 en tant que chargée de coordination et développement du Prix Liberté. Elle participe à la mise en œuvre des orientations stratégiques du dispositif, à l’accompagnement de son développement et de sa promotion en France et dans le Monde, et à la mise en place des différentes étapes.

Maxime

Maxime Sauvé

Chargée de mission pédagogique Prix Liberté

Après une Licence en Anglais complétée par un diplôme universitaire en droit et relations internationales à l’Institut Catholique de Rennes, Maxime intègre en 2018 l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en tant que volontaire en mission de service civique sur le Prix Liberté, programme pédagogique d’éducation à la paix, à la liberté et aux droits de l’Homme.

En 2019, elle reprend un Master marketing international à l’ESG Rennes qu’elle effectue en alternance à l’Institut. À la suite de ses 2 années d’apprentissage à l’Institut, Maxime est depuis septembre 2021 chargée de mission pédagogique sur le Prix Liberté. 

Juliette

Juliette Joyeux

Apprentie chargée de mission

Après l’obtention de son Master 1 droit des libertés à l’Université de Caen en 2019, Juliette effectue un service à l’institut de sur le programme pédagogique Walk the Global Walk.

En 2021 elle revient à l’Institut en tant qu’apprentie chargée de mission tout en étant étudiante au sein d’un Master 1 Sciences de l’éducation parcours Technologie pour l’Education et la Formation à l’Université de Rennes 2. Elle travaille notamment en soutien à l’équipe sur la coordination et l’animation du programme pédagogique ecHo et de l’exposition Dessine-moi le droit.

Hélène Piel

Chargée d’administration et de comptabilité

Après l’obtention d’un master gestion et valorisation du patrimoine historique et culturel à l’Université de Caen, Hélène a travaillé en tant que médiatrice pédagogique puis libraire au sein de musées en lien avec l’histoire du XXème siècle et la Seconde guerre mondiale. Elle choisit ensuite de se reconvertir dans les métiers de la paie et de la gestion qu’elle pratique pendant 1 an.

Depuis juin 2023, Hélène a rejoint l’équipe de l’Institut international des droits de l’homme et de la paix en tant que chargée d’administration et de comptabilité. Elle assure le suivi comptable de la structure et est en support de l’équipe pour faciliter les tâches administratives quotidiennes.

Eve Mesnil Letellier

Chargée de communication

Diplômée d’un Master Politiques de Communication de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, effectué en apprentissage à la direction de la communication de la Région Normandie, Eve devient chargée de communication pour la scène de musiques actuelles Le Cargö et pour le festival Nördik Impakt en 2014.

Elle intègre l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en 2018 comme chargée de communication. À ce titre, Eve définit, développe et anime tous les aspects de la communication de l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix en lien avec les équipes.

Mathilde Soudée

Apprentie chargée de communication

Lors de sa deuxième année de DUT Information Communication à l’Université de Caen, Mathilde effectue un stage de deux mois en communication à l’Institut qui lui permet de valider son diplôme. Elle a notamment travaillé sur des contenus pédagogiques et sur les réseaux sociaux.

En 2023, elle entame un Mastère Manager de la Communication à l’école Sup’de Com Caen en apprentissage à l’Institut international des droits de l’Homme et de la paix. Son rôle est d’accompagner la chargée de communication sur tous les aspects de la communication de l’Institut, allant de la création à l’élaboration des supports de communication, pensés en collaboration avec les équipes.

Eva Colas

Service civique ecHo

Après l’obtention d’un baccalauréat général, Eva débute en septembre 2023 une licence de psychologie à l’Université de Caen. Cependant, cela ne lui plaît pas et elle décide d’arrêter ce cursus. Afin d’acquérir une expérience en attendant la prochaine rentrée, Eva décide de se tourner vers une mission de service civique. 

Elle rejoint l’équipe de l’Institut en octobre 2023 en tant que volontaire en service civique sur le programme pédagogique ecHo. Son rôle est de préparer et de coanimer les séances de sensibilisation en classe aux côtés de Juliette et d’Alexandra. Eva travaille également avec l’équipe à l’accompagnement des élèves normands dans la réalisation de leur projet d’établissement en faveur des Objectifs de développement durable.

Blialia

Blialia Vang

Service civique Prix Liberté

Blialia obtient son baccalauréat en 2023 avec les spécialités SES et AMC avant de se lancer dans un BTS Gestion et protection de la nature qui ne lui correspond pas, ce qui l’a poussée à arrêter ce cursus. Ayant plusieurs expériences dans le social, notamment dans des associations, elle décide de s’engager en service civique à l’institut pour acquérir de nouvelles compétences dans le but d’intégrer une licence de science politique.

Elle participe au programme Prix Liberté auprès des Jeunes au sein de l’Institut International des droits de l’Homme et de la Paix pour une durée de 9 mois. Le but de sa mission est de sensibiliser les jeunes sur la liberté afin qu’ils puissent s’engager dans les libertés qui leur sont chères en proposant des combattants de la liberté. Et pour cela, elle ira à la rencontre des jeunes, des enseignants comme des grands témoins aux côtés de Maxime et d’Emilia.

Emilia Baudy

Service civique Prix Liberté

Emilia obtient son master de sociologie des vulnérabilités à l’université de Caen en 2022. Elle écrit, dans le cadre de celui-ci, un mémoire de recherche sur le sujet du débat sur le port du voile dans les médias français. Elle effectue ensuite un stage au département du Calvados pour l’inclusion numérique. Elle rejoint l’Institut en tant que service civique en septembre 2023.

Elle participe au programme Prix Liberté auprès des Jeunes au sein de l’Institut International des droits de l’Homme et de la Paix pour une durée de 9 mois. Le but de sa mission est de sensibiliser les jeunes sur la liberté afin qu’ils puissent s’engager dans les libertés qui leur sont chères en proposant des combattants de la liberté. Et pour cela, elle ira à la rencontre des jeunes, des enseignants comme des grands témoins aux côtés de Maxime et de Blialia.

Manon Pautrieux

Service civique JADE

Manon, 21 ans, est diplômée d’une licence de psychologie avec une spécialisation « problématiques des violences, vulnérabilités, handicap » à l’Université Rennes 2. Elle est, depuis ses 18 ans, réserviste dans l’Armée de Terre après avoir effectué une Formation Militaire Initiale du Réserviste. Après un stage en psychologie de deux semaines auprès d’enfants et d’adolescents au Centre Médico Psychologique de Rennes, Manon s’est portée volontaire pour réaliser une mission en service civique au sein de notre institut.

Elle participe au programme Jeunes Ambassadeurs des Droits auprès des Enfants du Calvados au sein de l’Institut International des Droits de l’Homme et de la Paix pour une durée de 9 mois. Le but de sa mission est d’intervenir dans les établissements regroupant dans enfants pour les sensibiliser à leurs droits.

Sacha Gnadou

Service civique JADE

Sacha, 19 ans, est un passionné d’art et de sport, il commencera également la réalisation d’un film en août 2024. Sacha effectue 2 stages d’observations en 2018 et 2019, le premier dans l’entreprise de montage vidéo PALINDROME et le second dans la boutique d’art en ligne ARTEUM. Il s’est porté volontaire pour réaliser une mission en service civique.

Sacha participe au programme Jeunes Ambassadeurs des Droits auprès des Enfants au sein de l’Institut International des Droits de l’Homme et de la Paix pour une durée de 9 mois. Missionné par le Département du Calvados et le Défenseur des droits, il a pour objectif d’intervenir dans les établissements regroupant dans enfants pour les sensibiliser à leurs droits.

Ilona Libois

Service civique JADE

Après l’obtention de son brevet des collèges, Ilona intègre la filière Science Technologique du Management et de la Gestion au lycée Guillaume Le Conquérant à Falaise. Cette formation lui a permis d’acquérir des compétences en gestion et une vision globale des enjeux économiques. Ilona n’a pas pu valider son baccalauréat. Elle s’est donc portée volontaire pour contribuer positivement à la société en s’engageant en mission de service civique.

Elle participe au programme Jeunes Ambassadeurs des Droits auprès des Enfants au sein de l’Institut International des Droits de l’Homme et de la Paix pour une durée de 9 mois. Missionnée par le Département du Calvados et le Défenseur des droits, elle a pour objectif d’intervenir dans les établissements regroupant dans enfants pour les sensibiliser à leurs droits.

Joséphine Martin-Bellanger

Service civique JADE

Joséphine, 18 ans, a effectué un baccalauréat Accompagnement Soins et Service à la Personne au lycée Camille Claudel. Après l’obtention de son bac, elle décide de s’engager en mission de service civique de Jeune Ambassadeur des Droits de l’Enfant. À la fin de son service civique, elle a pour ambition d’entamer une formation pour devenir Educatrice Spécialisée. 

Joséphine participe au programme Jeunes Ambassadeurs des Droits auprès des Enfants au sein de l’Institut International des Droits de l’Homme et de la Paix pour une durée de 9 mois. Missionnée par le Département du Calvados et le Défenseur des droits, elle a pour objectif d’intervenir dans les établissements regroupant dans enfants pour les sensibiliser à leurs droits.